DVDBelgorama

Forum


    Décès du présentateur Philippe Luthers

    Partagez

    Laurent T.
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2635
    Age : 31
    Localisation : Saint-Marcellin, Isère (38)
    Date d'inscription : 06/08/2005

    Décès du présentateur Philippe Luthers

    Message  Laurent T. le Dim 2 Déc - 13:46

    Il était un être paraissant toujours calme, pondéré, équilibré. Il menait une vie saine et heureuse. La maladie l'a pris pour cible. Philippe Luthers, 52 ans, est décédé hier après midi à l'hôpital de la Citadelle de Liège, des suites d'un cancer généralisé dont peu savaient l'existence. Il laisse un fils, François, et une fille, Maud, qui lui avaient donné deux petits-enfants.

    Philippe Luthers n'avait pas fait des études qui le dirigeaient naturellement vers la radio ou la télévision. Il avait un diplôme de logopédie et c'est durant ses études qu'il a rencontré Ginette, devenue sa femme.

    La radio était un rêve pour lui. Dans les années 70, il a commencé par des remplacements de Roger Francel, titulaire à l'époque de Liège-Matin, une émission qui était une véritable institution dans la région liégeoise. En 1975, alors qu'il n'avait que vingt ans, Philippe recevait le plus beau cadeau de ses rêves : l'antenne et la responsabilité d'une émission qui était la plus importante de la RTBF-Liège. Ceux qui ont vécu l'époque le savent : il a cassé la baraque.

    Du coup, la RTBF lui donna de plus en plus de responsabilités. De la radio régionale, il est passé à la télévision en prime time. Avec une émission qui s'appelait Coeur et Pique où il invitait des tas d'artistes. Il avait ses coups de coeur. Jean-Jacques Goldman qu'il adorait. Et Julien Clerc qui est devenu un ami.

    Il a aussi présenté Vidéo Gammes, Marmots - pour les petits - et, toujours dans le secteur des variétés, une émission La chanson du siècle où il avait pour objectif d'amener sur antenne un maximum d'artistes belges. Malheureusement, la formule n'a pas pris et ce fut un échec.

    C'est l'époque aussi où il envisagea de se retirer de l'antenne pour se consacrer à la production. Une de ses grandes réussites, en tant que producteur, fut l'émission Tour de Chance que présentait Guy Lemaire. Guy Lemaire qui devint un ami : "Au point qu'il m'a demandé d'être le parrain de sa fille. Philippe était quelqu'un d'extrêmement talentueux, mais il n'était pas un malade de l'antenne. Tout d'un coup, il s'est dit que producteur, ça ne serait pas mal. Et comme il avait envie de faire les choses à fond, il y est passé à plein temps. Il faisait son travail avec conscience, détermination, obstination. Mais aussi avec énormément d'humanité."

    Il était aussi fin observateur. À l'époque où il produisait une émission intitulée Ciné-Moi , il remarqua l'aura que dégageait une jeune hôtesse de la RTBF. Il lui suggéra de faire des essais. C'était Armelle... Il avait aussi contribué à faire de François Pirette une star du petit écran en produisant pour la télé son spectacle J'ai très bien connu chose .

    En 2003, il était devenu un des responsables du service divertissements de la RTBF et supervisait des émissions comme Y a pas pire conducteur, Génies en herbe, Bonnie & Clyde ... Amoureux du golf, Philippe Luthers était aussi fidèle en amitié. Il consacra ainsi les émissions hors série On a tous en nous quelque chose de... à Pierre Rapsat et Adamo, sans oublier une émission hommage à celle qu'il appelait "la Baronne" : Annie Cordy. Hier soir, du côté du boulevard Reyers, il n'y avait pas que le temps qui était maussade. "Je connaissais Philippe depuis une dizaine d'années, à l'époque où j'étais à France 2 ", explique Yves Bigot, le directeur des antennes de la RTBF. "C'est une triste nouvelle à titre personnel et une perte pour la télé. J'étais encore en réunion avec lui il y a 8 jours. Il aura travaillé jusqu'au bout."


    _________________


    Mes DVD (mise à jour le 15 avril 2008)

      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 17:00