DVDBelgorama

Forum


    Les trésors de la Hammer

    Partagez

    HZF
    Apprenti Cinéphile
    Apprenti Cinéphile

    Nombre de messages : 278
    Date d'inscription : 09/09/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  HZF le Dim 20 Nov - 21:49

    Saroumane a écrit:Ils en ont quelques-unes comme le dvd "Shau of the dead" Exclamation Wink

    Sauf que Shaun of the Dead est un DVD proposant aussi la VF, malgré les écrits néerlandophones sur la pochette arrière. Je sais de quoi je parle, je l'ai depuis 2004. Wink

    Eldorion
    Administrateur

    Masculin
    Nombre de messages : 8041
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 03/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Eldorion le Dim 20 Nov - 21:51

    HZF a écrit:
    Saroumane a écrit:Ils en ont quelques-unes comme le dvd "Shau of the dead" Exclamation Wink

    Sauf que Shaun of the Dead est un DVD proposant aussi la VF, malgré les écrits néerlandophones sur la pochette arrière. Je sais de quoi je parle, je l'ai depuis 2004. Wink
    Je sais mais c'est comme même l'édition néerlandophone Wink

    HZF
    Apprenti Cinéphile
    Apprenti Cinéphile

    Nombre de messages : 278
    Date d'inscription : 09/09/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  HZF le Dim 20 Nov - 21:56

    En fait, ce qui me dérange surtout avec les VF, c'est le nom traduit en français sur la pochette (mais cela vaut pour toutes les traductions, cela dit). Je trouve ça horrible. En plus, on ne fait même plus la différence entre les films étrangers et les films français. C'est un repère que j'ai depuis toujours, et je n'ai pas envie de tout changer. Mais le truc c'est que ces éditions dont parle Popeye me tentent beaucoup.

    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Lun 21 Nov - 13:30

    Le retour de Frankenstein (Frankenstein must be destroyed) / Terence Fisher / 1969.

    Le docteur Frankenstein doit précipitamment abandonner son laboratoire secret le jour où un cambrioleur s'y introduit de force, s'en enfuit et avertit la police des macabres découvertes qu'il y a faites. Sous un faux nom, le baron se réfugie dans une pension de famille, dont la propriétaire est fiancée à un jeune docteur travaillant dans un asile psychiatrique. Ayant découvert que ce garçon se livre à un trafic de drogues volées sur son lieu de travail, Frankenstein le fait chanter et le force à devenir son assistant pour ses futurs travaux. Il apprend encore que le docteur Brandt, un de ses anciens collègues, est interné dans l'établissement depuis qu'il a perdu la raison. Or, le baron a besoin de son savoir pour venir à bout d'un problème sur lequel il bute depuis des années : la greffe de cerveau...

    Frankenstein est prêt à tout! Chantage, mensonges, meurtres, enlèvements... Comme le dit le titre original, Frankenstein doit être détruit! Peter Cushing est définitivement LE baron Frankenstein, son interprétation est exceptionnelle. Dans cet épisode, il est encore plus glacial, cynique et cruel. Le film est véritablement sans temps morts, Terence Fisher nous raconte cette histoire tragique avec tout son talent. Le scénario est génial. Un grand cru.

    5/6










    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Lun 21 Nov - 18:39

    Dracula made in Hammer


    1. Le cauchemar de Dracula (Horror of Dracula) / Terence Fisher / 1958.

    Editeur Français : Warner.

    " Le cauchemar de Dracula est certainement l'un des meilleurs titres pour goûter au charme des productions gothiques de la Hammer Films. "

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?FilmID=512





    2. Dracula prince des ténèbres (Dracula prince of darkness) / Terence Fisher / 1966.

    Editeur français : Seven7/ Metropolitan.

    Suite du Cauchemar de Dracula. Considéré comme l'un des meilleurs titres de la série.





    3. Dracula et les femmes (Dracula has risen from the grave) / Freddie Francis / 1968.

    Editeur français : Warner.

    " Dracula et les femmes est une œuvre éminemment baroque, à l’ambiance incroyablement oppressante. La réalisation de Freddie Francis y est pour beaucoup. Le résultat est surprenant. "

    http://www.ecranlarge.com/test-dvd-313.php





    4. Une messe pour Dracula (Taste the blood of Dracula) / Peter Sasdy / 1970.

    Editeur français : Warner.

    " Une messe pour Dracula bénéficie des qualités artistiques habituelles des productions Hammer, ce qui permet de le consulter avec plaisir. "

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=981





    5. Les cicatrices de Dracula (Scars of Dracula) / Roy Ward Baker / 1970

    Editeur français : Studio Canal (cinéma de quartier).

    " Avec Les cicatrices de Dracula, les producteurs décidèrent de mettre encore plus de violences graphiques. L'un des meilleurs films de la série. "

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=229





    6. Dracula 73 (Dracula AD 1972) / Alan Gibson / 1972.

    Inédit en DVD français.





    7. Dracula vit toujours à Londres (The satanic rites of Dracula) / Alan Gibson / 1974.

    Inédit en DVD français.





    8. Les sept vampires d'or (The legend of the seven golden vampires) / Roy Ward Baker / 1974.

    Editeur français : Warner.

    Les sept vampires d'or est certainement l’une des productions les plus étranges qu’aient pu entreprendre la Hammer Films. Il s'agit d'une coopération entre le studio anglais et la Shaw Brothers, studio légendaire de Hong Kong. Une production atypique dans le paysage cinématographique de la Hammer Films. "

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=988






    Autres films de vampires de la Hammer :

    * Les maitresses de Dracula (The brides of Dracula) / Terence Fisher / 1960. (Dracula n'apparait pas dans ce film, seul Van Helsing est présent)

    * Le baiser du vampire (Kiss of the vampire) / Don Sharp / 1963.

    * The Vampire Lovers / Roy Ward Baker / 1970.

    * Comtesse Dracula (Countess Dracula) / Peter Sasdy / 1970.

    * Lust for a vampire / Jimmy Sangster / 1971.

    * Les sévices de Dracula (Twins of evil) / John Hough / 1971. (malgrè le titre français, pas de trace de Dracula dans le film)

    * Le cirque des vampires (Vampire circus) / Robert Young / 1972.

    * Capitaine Kronos, chasseur de vampires (Captain Kronos, vampires hunter) / Brian Clemens / 1972.

    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Mar 22 Nov - 14:30

    Dracula et les femmes (Dracula has risen from the grave) / Freddie Francis / 1968.

    Les habitants d’un village des Carpates vivent sous la peur du comte Dracula, pourtant terrassé quelques années auparavant. Afin d’apaiser cette crainte, l’évêque de Keinenburg vient pratiquer un exorcisme en clouant une croix sur la porte du château du vampire. Or, le prêtre qui l’accompagne glisse dans une crevasse, se blesse et grâce à son sang réanime Dracula, prisonnier d’une mare glacée. Celui-ci hypnotise le prêtre afin de s’en servir et de se venger de l’homme qui a profané sa demeure. Il décide de séduire et vampiriser la nièce de l’évêque...

    Dracula et les femmes est un régal visuel. Mené sans temps mort par Freddie Francis, le film est superbement réalisé, alternant scènes de bravoures et scènes de trouilles. Christopher Lee a une présence incroyable dans le rôle du Comte, surtout qu’elle est amplifiée par la mise en scène (l’essentiel des apparitions de Dracula a été filmée à travers des éclairages et des filtres à dominante rouge). La vedette féminine est Veronica Carlson, sublime blonde dont la caméra de Francis nous fait admirer la plastique. Dracula et les femmes fut le plus gros succès commercial du célèbre studio britannique.

    5/6














    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Mer 23 Nov - 18:19

    La Momie made in Hammer

    Suite à l'énorme succès du Cauchemar de Dracula, la Hammer Film passe un accord avec Universal de manière à ramener d'autres mythes fantastiques sur les écrans avec pour commencer l'exhumation de la momie.


    1. La malédiction des pharaons (The Mummy) / Terence Fisher / 1959.

    Editeur français : Warner

    "Ce métrage qui fait partie des plus réussis sur le sujet, surtout grâce au talent de son réalisateur."

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=1166





    2. Les maléfices de la Momie (The curse of the Mummy's tomb) / Micheal Carreras / 1964.

    Inédit en z2.





    3. Dans les griffes de la Momie (The Mummy's shroud) / John Gilling / 1967.

    Editeur français : Seven7/Metropolitan

    "Le savoir-faire de Gilling et de son équipe de techniciens font passer un agréable moment au spectateur."

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=0&FilmID=986





    4. La Momie sanglante (Blood from the Mummy's tomb) / Seth Holt / 1971.

    Inédit en z2.

    "Blood from the mummy's tomb s'avère un peu décevant au vu de son potentiel prometteur. Mais son ambiance lunaire, à la fois menaçante et poétique, la qualité de sa photographie et la beauté de ses décors en font tout de même un film Hammer méritant le détour."

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=992


    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Jeu 24 Nov - 12:56

    La femme reptile (The reptile) / John Gilling / 1966.

    Après avoir appris la mort mystérieuse de son frère, Harry Spalding prend possession de sa demeure, dans un village de Cornwall. Peu de temps après son arrivée, il constate que plusieurs décès ont eu lieu récemment dans la région. Il n'y a aucune explication plausible, mais les victimes présentent un signe troublant : une marque de morsure de serpent au cou...

    Un film d'épouvante à l'ancienne, célèbre pour son maquillage (magnifique) créé par Roy Ashton à partir de véritable peaux de serpents. Un classique de la Hammer.

    4/6



    Dernière édition par le Sam 22 Avr - 13:44, édité 1 fois

    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Sam 26 Nov - 16:02

    Frankenstein et le monstre de l'enfer (Frankenstein and the monster from hell) / Terence Fisher / 1973.

    Poursuivant sans relâche ses sinistres expériences, la Baron Frankenstein, dissimulé sous une fausse identité, utilise le personnel médical d'un asile d'aliénés. Ainsi le chirurgien Simon Helder, qui vient d'être emprisonné pour avoir mené des expériences sur des cadavres, devient son apprenti. Frankenstein s'est mis en tête de créer un être vivant à partir du corps de Schneider, un pensionnaire particulièrement violent...

    Dernier film de la série Frankenstein par le studio Hammer (et dernier film de Terence Fisher), Frankenstein et le monstre de l'enfer emmène son personnage aux confins de la folie. Le Baron ayant élu domicile dans un asile, au sein même d’un véritable enfer pour poursuivre ses recherches loin de tout. Aidé par son jeune assistant et par une pauvre jeune fille muette, Frankenstein n'hésite pas à se servir des malades mentaux pour les besoins de ses expériences. Frankenstein et le monstre de l'enfer est sans doute l'épisode le plus sombre et le plus sanglant de la saga.

    4/6


    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Sam 26 Nov - 16:24

    Shocked Tiens je viens de remarquer que je notais les films sur 6 dans ce topic. J'ai tellement l'habitude de ce système de notation (pour ceux qui ne connaissent pas, voir ci-bas), depuis que je lis Mad-Movies :batman:

    0 Nul
    1 Très mauvais
    2 Mauvais
    3 Moyen
    4 Bon
    5 Très bon
    6 Chef-d'oeuvre

    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Mar 29 Nov - 20:57

    Une messe pour Dracula (Taste the blood of Dracula) / Peter Sasdy / 1970.

    Angleterre au début du XXe siècle. Sa cape, sa bague, son agrafe et surtout son sang sous forme de poudre récupérée par un marchand qui assista par hasard à son agonie au cours d’une nuit cauchemardesque : tels sont les ingrédients de la messe noire destinée à ressusciter le comte Dracula. Messe noire à laquelle Hargood, Seecker et Paxton - trois honorables gentlemen blasés qui ont constitué une société secrète de débauche - acceptent de participer, sur l’invitation de Lord Courtley, un jeune noble proxénète et sataniste notoire. Terrifiés par les effets du rituel, les trois hommes assassinent Courtley et s’enfuient. Mais le rituel a néanmoins produit l’effet escompté : Dracula est ressuscité, désireux de venger la mort de son disciple dont le sacrifice lui a permis de renaître. Alice, la fille nubile de Hargood, sera sa première victime…

    Une messe pour Dracula est le quatrième film consacré au personnage de Bram Stocker par la Hammer Films, son prologue constituant une suite directe à Dracula et les femmes. Ce Dracula fait débuter un nouveau réalisateur d'origine hongroise, Peter Sasdy qui réalisera deux autres long-métrages pour la Hammer (Comtesse Dracula et La fille de Jack l'éventreur). Le film dénonce l'hypocrisie de la bourgeoisie bien pensante à travers les trois peronnages de notables, respectables pères de famille le jour et débauchés la nuit. Bénéficiant d'une réalisation soignée, d'une très bonne interprétation et d'un final original, Une messe pour Dracula se suit avec plaisir.

    4/6










    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Ven 9 Déc - 13:48

    10 tests dvd (Francis Moury - dvdrama)

    Frankenstein et le monstre de l'enfer (10/10)
    Les vierges de Satan (10/10)
    La femme reptile (10/10)
    L'invasion des morts-vivants (10/10)
    Dans les griffes de la Momie (9/10)
    Le peuple des abîmes (10/10)
    Les femmes préhistoriques (10/10)
    Raspoutine le moine fou (8/10)
    Le redoutable homme des neiges (10/10)
    La reine des vikings (9/10)

    Laurent T.
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2635
    Age : 31
    Localisation : Saint-Marcellin, Isère (38)
    Date d'inscription : 06/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Laurent T. le Ven 9 Déc - 14:19

    Une notation sur 10 c'est bien aussi.
    Aucune notation et juste un avis, c'est mieux. Laughing


    _________________


    Mes DVD (mise à jour le 15 avril 2008)

    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Ven 9 Déc - 20:52

    Autres critiques du net :

    * Le monstre

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=1154

    http://www.dvdrama.com/fiche.php?5559&ouzesuis=2&mode=test (8/10)

    * La marque

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=1156

    http://www.dvdrama.com/fiche.php?5558&ouzesuis=2&mode=test (8/10)

    * Les monstres de l'espace

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=1161

    http://www.dvdrama.com/fiche.php?5556&ouzesuis=2&mode=test (10/10)

    * Frankenstein créa la femme

    http://www.dvdrama.com/fiche.php?5557&ouzesuis=2&mode=test (10/10)

    * Le retour de Frankenstein

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=934

    http://www.dvdrama.com/fiche.php?4460&ouzesuis=2&mode=test (10/10)

    * Frankenstein et le monstre de l'enfer

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=957

    * Dracula et les femmes

    http://www.dvdrama.com/fiche.php?4461&ouzesuis=2&mode=test (9/10)

    http://www.ecranlarge.com/test-dvd-313.php (8/10)

    * Une messe pour Dracula

    http://www.dvdrama.com/fiche.php?4459&ouzesuis=2&mode=test (10/10)

    http://www.ecranlarge.com/test-dvd-361.php (5/10)

    * Les cicatrices de Dracula

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=229

    * Dans les griffes de la momie

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=986

    * Capitaine Kronos, tueur de vampires

    http://www.devildead.com/indexfilm.php3?section=1&FilmID=962

    http://www.dvdrama.com/fiche.php?5555&ouzesuis=2&mode=test (4/10)

    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Sam 10 Déc - 22:05

    Les cicatrices de Dracula (Scars of Dracula) / Roy Ward Baker / 1970.

    Le corps exsangue d'une jeune fille est retrouvé dans la campagne environnant le château de Kleinenberg. Attribuant cette nouvelle mort au sinistre Dracula, les villageois se rendent au château pour exterminer le vampire. Ils incendient la veille demeure pensant être débarassé du Comte aux yeux de sang...

    Cinquième film de la série d'adaptation du roman de Bram Stoker par la Hammer, Les cicatrices de Dracula est l'un des plus violent. En effet les producteurs ont décidés de prendre une direction plus en accord avec l'air du temps, soit plus d'érotisme et de gore, tout en conservant l'ambiance gothique. Roy Ward Baker nous offre des scènes jusqu'alors jamais vues dont l'ascension d'une paroi verticale par Dracula ou le pouvoir qu'à celui-ci sur les chauves-souris. Un bon film d'épouvante.

    4/6












    Inconnu
    Dvdvore moyen
    Dvdvore moyen

    Masculin
    Nombre de messages : 2830
    Date d'inscription : 16/04/2006

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Inconnu le Sam 22 Avr - 16:49

    bravo bravo bravo Quelle magnifique collection!!! J'adore ces films!!!

    Popeye
    Petit cinéphile
    Petit cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 893
    Date d'inscription : 19/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Popeye le Sam 22 Avr - 19:51

    Les vierges de Satan (The devil rides out) / Terence Fisher / 1968.

    En Angleterre, une mystérieuse confrérie abrite en son sein des adorateurs de Satan. Le Duc de Richleau parvient à soustraire des griffes des adeptes son protégé, Simon. Mais le grand maître de cette secte satanique est déterminé à sacrifier la nièce du Duc. Pour la sauver, ce dernier va devoir affronter le sorcier sur son propre terrain : celui des rituels magiques. Une terrible bataille s'engage...

    Adapté du roman homonyme de Dennis Wheatley par Richard Matheson, Les vierges de satan est considéré comme l'un des meilleurs titres du studio Hammer. Pour ma part je ne l'ai pas trouvé si réussi que ça. C'est assez daté au niveau des effets visuels et le film n'évite pas toujours le ridicule. Bref une belle déception.

    3/6




    Riddick29
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 7202
    Age : 38
    Localisation : Ou la réalité s'achève...
    Date d'inscription : 30/01/2006

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Riddick29 le Sam 22 Avr - 23:59

    Ca on peut le dire que c'est une sacrée collection!!! A posséder à tout prix!!! parle

    Eldorion
    Administrateur

    Masculin
    Nombre de messages : 8041
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 03/08/2005

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Eldorion le Mer 27 Sep - 14:27

    Dispo depuis hier :


    LA FURIE DES VAMPIRES : Par une nuit de pleine lune, un médecin légiste et son assistant se rendent à la morgue du cimetière pour y faire l'autopsie de Waldemar Daninsky qui, accusé d'être un homme-loup sanguinaire, a été exécuté par les gens du pays avec des balles de fusil en argent. Le médecin légiste commet l'erreur de lui extraire les balles d'argent. Le loup-garou revient à la vie et s'enfuit.
    Daninsky tombe amoureux d'Elvira une étudiante à la recherche de la tombe de Wandesa Darvual de Nadasky, une légendaire sorcière du Moyen-âge. Celle-ci revient à la vie et répand toutes les horreurs de jadis. Le loup-garou et la sorcière vont alors devoir s'affronter dans un combat infernal et sanglant ...

    L'EMPREINTE DE DRACULA : Irenius Daninsky, inquisiteur sous le règne de Vladislaoest, est victime d'une malédiction satanique prononcée au cours d'une messe noire où Satan a été invoqué. Quatre siècles après, cette malédiction pèse sur sa descendance : Waldemar Daninsky se transforme en loup-garou sanglant et meurtrier à chaque pleine lune. L'horreur se répand alors dans tout le pays, le sang coule, la population tremble de peur ...

    http://www.mediadis.com/video/detail.asp?id=157792

    Inconnu
    Dvdvore moyen
    Dvdvore moyen

    Masculin
    Nombre de messages : 2830
    Date d'inscription : 16/04/2006

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Inconnu le Mer 27 Sep - 15:29

    Saroumane a écrit:Dispo depuis hier :


    LA FURIE DES VAMPIRES : Par une nuit de pleine lune, un médecin légiste et son assistant se rendent à la morgue du cimetière pour y faire l'autopsie de Waldemar Daninsky qui, accusé d'être un homme-loup sanguinaire, a été exécuté par les gens du pays avec des balles de fusil en argent. Le médecin légiste commet l'erreur de lui extraire les balles d'argent. Le loup-garou revient à la vie et s'enfuit.
    Daninsky tombe amoureux d'Elvira une étudiante à la recherche de la tombe de Wandesa Darvual de Nadasky, une légendaire sorcière du Moyen-âge. Celle-ci revient à la vie et répand toutes les horreurs de jadis. Le loup-garou et la sorcière vont alors devoir s'affronter dans un combat infernal et sanglant ...

    L'EMPREINTE DE DRACULA : Irenius Daninsky, inquisiteur sous le règne de Vladislaoest, est victime d'une malédiction satanique prononcée au cours d'une messe noire où Satan a été invoqué. Quatre siècles après, cette malédiction pèse sur sa descendance : Waldemar Daninsky se transforme en loup-garou sanglant et meurtrier à chaque pleine lune. L'horreur se répand alors dans tout le pays, le sang coule, la population tremble de peur ...

    http://www.mediadis.com/video/detail.asp?id=157792

    tire la langue Ils sont disponibles en magasin depuis longtemps. Pour avoir vu les deux films, je précise que les titres sont totalement mensongers. Il s'agit dans les deux cas d'histoire de loups-garous. Ce sont des séries B sans grand intérêt. Malgré ce qui est dit, c'est faux que ce soit des films de la Hammer. Ce sont des films espagno-allemands. remercie

    Contenu sponsorisé

    Re: Les trésors de la Hammer

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:10


      La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 11:10