DVDBelgorama

Forum


    Les Critiques Cinéma par Esenji

    Partagez

    Eldorion
    Administrateur

    Masculin
    Nombre de messages : 8041
    Localisation : Belgique
    Date d'inscription : 03/08/2005

    Re: Les Critiques Cinéma par Esenji

    Message  Eldorion le Dim 19 Déc - 14:24

    Il faut dire que c'est assez enfantin cette saga...

    Et c'est bien dommage car une version plus adulte aurait rencontrée plus de succès je pense


    _________________
    ___________________________________________
    Toutes les news et l'actualité DVD sur le site :
    www.dvdbelgorama.net

    Esenji
    Apprenti Cinéphile
    Apprenti Cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 302
    Age : 34
    Date d'inscription : 27/08/2006

    Re: Les Critiques Cinéma par Esenji

    Message  Esenji le Dim 17 Avr - 19:37

    FILM: Black Swan de Darren Aronosky

    Critiques positives:
    - Natalie Portman.
    - L'ambiance épouvante.
    - La musique de Clint Mansell.
    - Une réalisation efficace (comme d'hab).

    Critiques négatives:
    - Aucune si ce n'est que je l'ai vu en VF (beurk !).

    Avis:Darren Aronofsky est un réalisateur talentueux très attendu depuis son 'Requiem For A Dream' qui n'était alors que son deuxième film. Du coup il en prends souvent pour son grade dans les critiques. 'The Fountain' m'avait personnellement déçu mais l'excellent 'The Wrestler' avec Mickey Rourke avait rattrapé la donne. D'ailleurs 'Black Swan' dans sa réalisation me fait plus penser à ce dernier qu'aux autres avec un style assez sobre mais ponctué de folie par moment (la scène en boite de nuit claque littéralement la gueule !).

    Pour ce nouveau film, un casting béton. Natalie Portman est parfaite, in croyable en ballerine, magnifique face au miroir, l'Oscar est mérité pour ce premier vraie rôle de femme j'ai envie de dire. Face à elle, la sublime Mila Kunis s'en sort à merveille en double de Natalie. Il faut ajouter les perfs magnifiques de Winona Ryder (que l'on ne voit que trop peu au cinéma) et de Barbara Hershey dans le rôle de la mère possessive de Nina. Autour de ce quatuor de femmes, le ballet est orchestré par un Vincent Cassel excellent.

    Le film est très orienté épouvante, ce qui donne pas mal de frissons et l'ambiance musicale de Clint Mansell est envoutante. Les passages de danses sont interprétés avec grâce, le travail fourni à ce niveau est impressionnant surtout par Natalie Portman.

    Malgré que le fil rouge du scénario soit découvert assez rapidement du fait que le lac des Cygnes ne soit pas une nouveauté et n'amène donc pas de surprises, Aronofsky va se concentrer sur la double personnalité et y basé son suspense qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière seconde.

    Un très bon film à nouveau pour ma part et qui confirme que Aronofsky tient la route dans plusieurs genres différents.

    J'ajoute un petit truc, j'adore la façon (bien présente dans 'The Wrestler') dont il filme les acteurs de dos lors de certains déplacements. C'est juste parfait comme vision.

    Note : 8 / 10


    A bientôt pour une nouvelle critique Wink

    To Be Continued ...

    Esenji
    Apprenti Cinéphile
    Apprenti Cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 302
    Age : 34
    Date d'inscription : 27/08/2006

    Re: Les Critiques Cinéma par Esenji

    Message  Esenji le Lun 18 Avr - 22:46

    FILM: Scream 4 de Wes Craven

    Critiques positives:
    - Retrouver Scream après plus de dix ans.
    - Le gore plus présent.
    - L'utilisation de la technologie actuelle.
    - L'intro excellente.
    - La parodie encore plus poussée.

    Critiques négatives:
    - A part tout ça y'a rien de nouveau non plus.
    - Le casting des jeunots pas très violent mise a part 2/3 surtout comparé aux précédents épisodes.

    Avis:Scream est une page importante du cinéma quoiqu'on en dise. Et retrouver tout le monde plus de dix ans après un troisième épisode plutôt mauvais c'est déjà un grand bonheur. La saga a la fin des années 90 a permis au slasher de revenir sur le devant de la scène cinématographique. Wes Craven dont la carrière était plus proche d'un cauchemar de Freddy qu'autre chose avait parié sur le scénario de ce jeune fan de cinéma des années 70 qui répond au nom de Kevin Williamson. Pari réussi, Drew Barrymore éventré en intro, jeu sur le cinéma par téléphone, grosse soirée teenagers et casting sorti de la télé US en puissance ! C'est la porte ouverte à toutes les fenêtres et le nombre de films calqués plus ou moins ou parodié vont faire leurs apparitions pour le meilleur et pour le pire... Puis tout va disparaître de nouveau sauf les remakes notamment les incalculables des films de Craven et autres réalisateurs gores des années où les tapisseries faisaient autant peur !

    Enfin bref intéressons nous à l'année 2011 et a ce nouvel opus. Qu'est ce qui a changé réellement entre le premier Scream et ce quatrième numéro ? Bah déjà j'ai plus 15 ans (pourtant j'étais presque aussi excité que lors de l'avant première de Scream 2)! Du coup dans la salle je faisait presque office de papy au milieu des baltringues de 13/14 ans qui n'arrêtaient pas de parler et qui pour la plupart n'était même pas née quand Billy et Stu jouait du couteau un peu trop fort dans la cuisine ! Mais Wes Craven le sait et surtout Kevin Williamson qui à l'idée dès le départ d'en jouer. Si on doit revenir, autant se parodier un maximum et utiliser la technologie actuelle pour recréer une génération sans pourtant lâcher les anciens (qui n'est pas sur un réseau social aujourd'hui ?). A ce jeu, l'intro de Scream 4 est un bonheur absolu. Si les 4 films sont très inégaux, ils ont bien une chose en commun et c'est ça, la façon extra d'ouvrir le film en nous surprenant encore. Scream 4 est loin d'être un mauvais film et si je parle beaucoup de Craven et Williamson, il faut aussi souligné que c'est aussi grâce aux survivants (et héros) des précédents qui sont tous là ! Combien de suite dans le cinéma américain d'aujourd'hui peuvent en dire autant ??

    D'ailleurs le casting des jeunes paraient justement bien pâlot face à Campbell et autre (ex)famille Arquette à l'exception d'un ou deux par ci par là. Pour la réalisation, Craven se contente de suivre le schéma qu'il connait si bien, si ce n'est que cet opus est ouvertement plus gore que les anciens en utilisant le prétexte que c'est une nouvelle règle. On sursaute toujours autant et le final est plutôt bien amené voir surprenant pour le reste c'est du classique mais on ne s'ennuie pas. Un bon film pop corn pour se marrer et frissonner. Je serai présent pour Scream 5 si jamais...

    Attention Hommage : C'est grâce à des films comme Scream qui référençait le cinéma que j'adorait regarder à l'époque (de Carpenter à Cunningham en passant par Romero ou Hooper) que j'ai eu envie de découvrir et de perfectionner cette culture du 7ème art qui est devenu plus qu'une passion aujourd'hui.
    Depuis 1998 il y a une citation qui me suit partout et je vous le donne en mille d'où elle vient... Merci Messieurs Craven & Williamson.

    "Le cinéma est responsable de mon état." Mickey Altieri [Scream 2]

    Note : 6.5 / 10


    A bientôt pour une nouvelle critique Wink

    To Be Continued ...

    Esenji
    Apprenti Cinéphile
    Apprenti Cinéphile

    Masculin
    Nombre de messages : 302
    Age : 34
    Date d'inscription : 27/08/2006

    Re: Les Critiques Cinéma par Esenji

    Message  Esenji le Mer 25 Juil - 23:10

    FILM: The Dark Knight Rises de Christopher Nolan

    Critiques positives:
    - Le retour de Batman.
    - Anne Hathaway, Michael Caine, Joseph Gordon Levitt.
    - De l'action costaud.
    - Une fin réussie.

    Critiques négatives:
    - Marion Cotillard...
    - Pas de méchant charismatique.
    - Un bis répétita de TDK.

    Avis:Après avoir repris l'empire Batman, les frangins Nolan ont tout remis à plat et sont repartis de zéro avec Batman Begins. Ouverture réussie d'une trilogie annoncée, ils vont enchaîner en 2008 avec l'excellent The Dark Knight porté par un acteur possédé dans le rôle du Joker, méchant le plus flippant du cinéma récent. La disparition beaucoup trop jeune d'Heath Ledger est terrible et la question se pose alors de savoir si Nolan va être motivé pour un ultime Batman sans son méchant favori promis à un meilleur avenir.

    Nolan va alors s'aérer l'esprit (et le notre) du coté de l'inception le temps de prendre une décision importante. Motivé avec son frère ils se relancent alors dans l'aventure Batman et en profite pour récupérer quasiment tout son casting d'Inception, ce qui ne sera pas forcément la meilleure idée...

    4 ans après TDK, nous voici donc face à la clôture de leur trilogie sur le chevalier noir. L'attente fut importante et le résultat est globalement à la hauteur mais cet ultime épisode n'est pas exempt de défauts. Une chose est sûre, les 2h45 passent bien, pas de longueurs et les scènes d'actions sont une nouvelle fois réussies. De plus le final bien amené est très intéressant. On peut dire que la boucle est bouclée pour les Nolan.

    Parlons un peu de ce qui ne colle pas dans ce TDKR. Les deux choses qui sautent aux yeux sont Marion Cotillard et l'absence totale de charisme du méchant Bane. Pour la première je ne sais que dire si ce n'est qu'elle ne fait absolument rien passer comme émotion et que même sa grande scène est foirée, déception ! Pour le second, le problème est quasiment le même. Là où Heath Ledger était incroyable de dramaturgie, Tom Hardy n'est pas du tout présent. Alors est-ce que ça vient du masque et du physique du personnage qui cache tout ? Probablement. En attendant il ne m'a paru guère intéressant. Bane est costaud, vraiment costaud, point. Ensuite le détail qui me chagrine aussi c'est que beaucoup de passage m'ont fait penser à TDK dans ce que Bane fait de Gotham, une sorte de bis répétita du film précédent mais plutôt ratée. Il n'en reste que l'ensemble dégage une force qui écrase tout sur son passage et c'est la que Nolan est très fort. Passé de moments intimistes à de l'action pure sans perdre le spectateur une seule seconde. Il est pour moi aujourd'hui le seul réalisateur capable de faire ça sur un blockbuster et ça fait drôlement pencher la balance du bon coté.

    Sur les choses vraiment positives, il y a une autre partie du casting qui, elle, cartonne. D'abord Michael Caine qui avec très peu de scènes est juste parfait, les émotions sont fortes. Ensuite et c'est l'un des points les plus positifs, Anne Hathaway s'en sort avec les honneurs en Catwoman. C'est clairement le rôle casse gueule de base. Michelle Pfeiffer avait brillée dans l'univers de Burton et Halle Berry avait fait pleurer de rire tout le monde dans la grosse daube de Pitof. Personnellement j'aime beaucoup l'actrice Hathaway mais je suis intransigeant concernant le personnage qui est l'un de mes préférés des Comics. Elle était attendu et dans l'univers Nolan, elle a assurée. Un autre rôle très bon et le mieux développé du film est celui de John Blake interprété par l'excellent Joseph Gordon-Levitt. Son évolution est bien écrite et jusqu'au final le personnage s'avère intéressant.

    En bref, ce dernier cru de la chauve-souris à la sauce Nolan est bon. Ce n'est pas non plus une grande année, son prédécesseur de 2008 lui étant supérieur, mais l'arc mis en place est bel et bien réalisé et convaincant. Batman méritait d'être à nouveau un grand nom du cinéma et Nolan a su redorer son blason avec une trilogie de qualité.

    Bye bye l'ami.

    Note : 7 / 10


    A bientôt pour une nouvelle critique Wink

    To Be Continued ...

    Contenu sponsorisé

    Re: Les Critiques Cinéma par Esenji

    Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:59


      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 6:59